La SPA Mauricie offre son expertise aux municipalités

Trois-Rivières, le 16 janvier 2020 – La Société protectrice des animaux de la Mauricie a tenue dans sa salle de formation, le 16 janvier, une séance d’information à l’attention des municipalités concernant le Règlement d’application de la Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d’un encadrement concernant les chiens (chapitre P-38.002) du décret 1162-2019 publié le 4 décembre 2019 dans La Gazette officielle.

Cette séance d’information a été offerte à toutes les municipalités des MRC de Mékinac, Maskinongé, Des Chenaux, Bécancour et Nicolet-Yamaska, qui souhaitaient en savoir davantage sur ce décret. Durant cette séance d’une durée de deux heures, les maires, les directeurs généraux et les représentants de 24 municipalités ont pu connaître dans les détails du décret et poser des questions précises de mises en situation aux experts de la SPA Mauricie.

« Désormais, il y a une obligation déontologique du médecin et aussi du médecin vétérinaire de signaler, sans délai, à la municipalité ou à la SPA Mauricie lorsque nous desservons cette municipalité lorsqu’un chien a infligé une blessure par morsure à une personne ou un animal domestique » souligne Dre Véronique Perreault, médecin vétérinaire à la SPA Mauricie. Suite à l’évaluation de l’état du chien et de sa dangerosité par le médecin vétérinaire, la SPA Mauricie, qui est l’autorité compétente pour l’application de la règlementation municipale, ordonnera au propriétaire du chien des conditions de garde plus rigoureuses, l’euthanasie du chien, de s’en départir ou de lui interdire de posséder, d’acquérir, de garder ou d’élever un chien pour une période déterminée. L’ordonnance doit être proportionnelle au risque que constitue le chien pour la santé ou la sécurité publique, selon la loi P-38.002. « Il ne faut pas prendre à la légère les nouvelles responsabilités imposées par le gouvernement du Québec aux municipalités, et l’équipe de la SPA Mauricie est prête à prendre en charge ces responsabilités et ce, avant la date butoir du 3 mars 2020 imposé par la ministre de la sécurité publique » a déclaré M. Marco Champagne, directeur général de la SPA Mauricie. Notons que la SPA Mauricie a réalisé 32 évaluations de chiens suite à une morsure en 2019 et son souhait le plus cher, que ce nombre diminue drastiquement en 2020 et qu’aucune personne, ni animal, n’y soit blessé gravement.

Bas de vignette (de gauche à droite) : M. Marco Champagne, directeur général de la SPA Mauricie entouré des représentants de 24 municipalités qui étaient présentes avec M. Daniel Cournoyer, président de la SPA Mauricie à l’autre extrémité.

À PROPOS DE LA SPA MAURICE
Fondée en 1976 à Trois-Rivières, la SPA Mauricie possède les plus grandes et plus modernes infrastructures de refuge au Québec pour y accueillir jusqu’à 500 animaux de compagnie à la fois à Trois-Rivières et Shawinigan où 78 employés passionnés, y travaillent. Elle a comme mission de protéger les animaux de compagnie, de soigner ceux qui transitent par ses refuges et de les faire adopter par une nouvelle famille, pour la vie! L’organisme a pour ambition d’être un leader inspirant en gestion de refuges et en adoption d’animaux de compagnie et ce, partout au Québec!

- 30 –

Source et informations :
Sarah-Lise Hamel, directrice générale adjointe                                                             
SPA Mauricie                                                                                                           
Tél. : 819 376-0806, poste 225                                

Haut de page